Si on chantait !

Un roman de Susie Morgenstern, Timothée de Fombelle, etc., Pocket, 2020

Mots-clés :Livres pour la jeunesse

Si on chantait !

« L’inégalité de richesse dans le monde », tel est le thème de l’exposé que la prof d’Ambre et Led leur confie.
Y a t’il une quelconque malice de sa part ?
Car Ambre vit dans une HML et passe une grande partie de son temps à s’occuper de ses 7 frères et sœurs, pendant que sa maman est en quête d’un nouvel amoureux : Antoinette adore attendre un bébé… elle éprouve moins de plaisir à s’en occuper quand il grandit !
Led – alias Louis-Edmond Archambault – est le seul héritier de la famille du même nom, à la tête d’une puissante entreprise de roulements à billes, plus souvent en compagnie des employés de maison que de ses propres parents, déposé au collège par une Limousine noire… bref, deux mondes bien différents !
Mais ces deux-là sont amis depuis le CP et l’arrivée dans la vie d’Antoinette d’un drôle de Loustic, pas forcément rempli de bonnes intentions, va leur donner l’occasion de renverser les barrières sociales et de renforcer l’amitié qui les lie.
Excellent remède à la morosité  ambiante, ce petit roman écrit à 26 mains… en fait, par un collectif de 13 (très bons) écrivains jeunesse (entre autres) dont on devine, à chaque page, à quel point ils se sont régalés, nous entraîne dans une aventure truffée de rebondissements et de retournements de situations, avec un humour totalement communicatif !
Et en plus : les bénéfices de la vente de ce livre sont reversés au Secours Populaire, afin de favoriser l’accès de tous à la culture… ce qui ne gâche rien !

Vous voulez l'emprunter...

Voir la disponibilité du document