Les confineries du Club lecture

Adultes, Lire un livre, Romans

Mis en ligne le 12 mai 2020

Dans des moments difficiles, les livres sont des trésors qui permettent de nous échapper de notre quotidien parfois trop pesant. Ils sont des compagnons qui nous apaisent, nous adoucissent et nous aident à ouvrir les portes de notre imaginaire.

Le Club Lecture vous propose ses derniers coups de cœur en attendant la réouverture des médiathèques. Bonnes découvertes !

Sankhara

Frédérique Deghelt, Actes Sud, 2020

Résumé : Comment appréhender l’après confinement ? Vaste question à laquelle Sankhara, mot pali qui signifie les conditionnements, apporte, peut-être, un début de réponse.
La romancière nous y conte l’histoire d’une femme, mère de deux enfants, dont le couple va mal et qui décide de quitter quelques temps le domicile conjugal pour faire une retraite spirituelle. Nous sommes en 2001, à quelques jours de la rentrée, bien loin alors d’imaginer les événements survenus le 11 septembre que son mari, journaliste à l’AFP, va être amené à couvrir.

Avis du club de lecture : Quelles sont les répercussions de la fureur du monde sur nos trajectoires individuelles? Telle est la thématique, troublante d’actualité, de ce roman paru pourtant avant le début de la pandémie se lit aujourd’hui comme une invitation à repenser nos vies.

Valérie

Voir la disponibilité du document

La touche étoile

Benoîte Groult, Grasset, 2006

Résumé : Ce roman est une réflexion sur la vieillesse.
Alice nous fait partager ses questions, ses doutes, ses combats, ses refus. Avec humour et lucidité. Son monde a changé, évolué. Ses combats (le féminisme entre autres) n'intéressent plus personne. Elle lutte pour continuer d'exister dans ce monde qu'elle ne comprend plus, qui la met au rebut. Et qu'elle a pourtant construit.

 Paulette

Voir la disponibilité du document

Histoire d'une évasion

Benoîte Groult, Grasset, 1997

Résumé : Toute vie est une évasion. À chaque instant, nous devons scier des barreaux, lancer des cordes faites des draps où nous avons trop longtemps dormi, briser le silence des alcôves... Seule ou avec la complicité active de Josyane Savigneau, c'est l'aventure de sa vie que Benoîte Groult nous conte ici. A-t-on envie de s'évader lorsqu'on a pour mère Nicole Poiret, couturière talentueuse et aimée, pour père un décorateur célèbre, et pour marraine Marie Laurencin ? Lorsque vos parents ont comme amis Picasso, Morand, Jouhandeau et quelques autres ? Elle nous livre ici ses hommes et ses mariages, ses combats.

Avis du club de lecture : Elle me touche en plein coeur.

Paulette

Voir la disponibilité du document

84 Charing Cross Road

Helene Hanff, Editions Autrement, 2013

Résumé : Roman épistolaire magnifique : une femme autodidacte en littérature commande ses livres depuis N.Y. à la librairie Marks & Co 84 Charing Cross road à Londres. Ces lettres de 1949 à 1969 retracent la relation affective qui se forme entre elle, son libraire et toute l’équipe de la librairie. C’est une suite de courriers pleins d’humour, de présence et d’attentions (l’Angleterre est encore en restrictions alimentaires).

Avis du club de lecture : Cette suite épistolaire est passionnante et les notes de bas de page sur les différents auteurs anglais sont impressionnantes de richesses. Une pépite !

Jacques

Voir la disponibilité du document

Le siècle des grandes aventures

Jan Guillou

Tome 1 : Les ingénieurs du bout du monde, Actes Sud, 2013
Tome 2 : Les dandys de Manningham, Actes Sud, 2015
Tome 3 : Entre rouge et noir, Babel, 2016

Résumé : C'est une saga  du début du XXe, 3 frères issus d’une famille de pêcheurs norvégiens sont remarqués, aidés pour devenir ingénieurs dans la meilleure école polytechnique d’Allemagne. Avec leur diplôme l’un revient au Danemark pour construire une ligne de chemin de fer dans les montagnes, avec l’âpreté des conditions géographiques et climatiques, le deuxième disparaît à Londres avec son ami car il est homosexuel, et le troisième se retrouve en Tanzanie pour lui aussi construire un chemin de fer. L’épopée de ces 2 constructeurs suit l’évolution des deux sociétés si distinctes de 1900 à 1919 avec les difficultés géographiques, sociales, ethniques et la 1re guerre mondiale.

Avis du club de lecture : Un grand roman d’aventure et des idées sociales et politiques en gestation.

Jacques

Voir la disponibilité des documents

La maison allemande

Annette Hess, Actes Sud, 2019

Résumé : Annette Hess est scénariste et écrivaine allemande. Il s’agit de son premier livre. C’est aussi une très belle traduction de Stéphanie Lux, une Française qui habite à Berlin.
Eva est traductrice et maîtrise la langue polonaise. Elle va être sollicitée en 1963 comme interprète au second procès d’Auschwitz à Francfort-sur-le-Main où elle habite avec ses parents, qui ont un modeste restaurant, sa sœur aînée et son petit frère. Elle doit traduire les dépositions des survivants d’Auschwitz devant les accusées, qui tous plaident non coupables.
Eva, qui a 24 ans au début du procès, découvre les horreurs de la guerre, cachées par ses parents, qui d’ailleurs n’apprécient pas qu’elle ait accepté ce travail, ni son fiancé qui vient d’un milieu aisé.

Avis du club de lecture : Un très beau roman sur la construction de soi, le devoir de mémoire et la transmission du passé. J’ai retenu une phrase qui m’a marquée :
“Eva comprit qu’elle n’avait aucune idée de la vie, de l’amour, de la souffrance des autres.”

Ada

Voir la disponibilité du document

La mangeuse de guêpes

Anita Nair, Albin Michel, 2020

Résumé : En 1965, Sreelakshmi, écrivaine sulfureuse et primée, se suicide. Son amant Markose récupère l'os d'un de ses doigts qu'il enferme dans une armoire, empêchant le repos de son âme. Cinquante ans plus tard, une fillette trouve l'os et le fait circuler de main en main. Le fantôme de l'écrivaine est libéré et celle-ci découvre les histoires de plusieurs femmes qui, comme elle, bravent l'interdit.  La mangeuse de guêpes, outre son fort intérêt sociologique, est aussi un bon thriller sentimental et existentiel.

Maryvonne

Voir la disponibilité du document

10 minutes et 38 secondes dans ce monde étrange

Elif Shafak, Flammarion, 2020

Résumé : Leila, une jeune prostituée, est assassinée dans une rue d'Istanbul et son corps jeté dans une poubelle. Durant dix minutes et trente-huit secondes exactement, son esprit continue de fonctionner. Elle se remémore alors comment, issue d'une bonne famille, elle a quitté l'Anatolie pour se retrouver dans les quartiers les plus malfamés de la ville. En retraçant le parcours de cette jeune fille dont le destin a basculé, Elif Shafak nous raconte aussi l’histoire de nombre de femmes dans la Turquie d’aujourd’hui. À l’affût des silences pour mieux redonner la parole aux « sans-voix », la romancière excelle une nouvelle fois dans le portrait de ces « indésirables », relégués aux marges de la société.

Maryvonne

Voir la disponibilité du document

Victime 55

James Delargy, Harper Collins, 2020

Résumé : Chandler est le sergent de police en chef dans la petite ville de Wilbrook, perdue dans le désert du Nord-Ouest de l'Australie. Un matin, un jeune homme, Gabriel, se présente au poste, paniqué. Il dit avoir été kidnappé et qu'un homme, nommé Heath, qui l'a pris en stop, comptait faire de lui sa 55ème victime. Après l'avoir interrogé, Chandler demande à Gabriel de rester dans le coin le temps d'éclaircir l'affaire. Mais le lendemain, un homme est arrêté en train de voler une voiture dans une ferme des environs. Il s'appelle Heath et affirme qu'il essaie d'échapper à la mort, ayant été pris en stop par un homme appelé Gabriel, qui a tenté de le tuer ...

Avis du club lecture : Dès le départ, on est mis, comme le héros du livre, devant un choix : qui croire ? C'est original, bien mené et dépaysant car l'Australie sauvage est omniprésente. Et la fin est très percutante et dérangeante ... du genre qu'on n'oublie pas !

Joëlle

Voir la disponibilité du document

Tu mourras moins bête tome 5 : Quand y en a plus, y en a encore

Marion Montaigne, Delcourt, 2019
(série adaptée en mini films d’animation sur Arte)

Résumé : La professeure Moustache est de retour pour nous apporter des connaissances dans de nombreux sujets scientifiques ou du quotidien ! L'homme bionique peut-il exister et est-il en passe d'être créé ? Les corbeaux voyageurs de la série Game of Thrones sont-ils plus efficaces que les traditionnels pigeons ? Quel est le rôle du pilote automatique dans l'avion ? On dit les fourmis et les abeilles travailleuses mais le sont-elles vraiment ? Les jeux vidéo rendent-ils vraiment les gens violents ? ...

Avis du club lecture : C'est toujours un plaisir de lire un album de cette série BD de vulgarisation scientifique car on apprend un grand nombre de choses sur des sujets très variés tout en s'amusant et riant beaucoup. Marion Montaigne s'appuie sur des recherches sérieuses et poussées pour nous montrer que les choses ne sont pas toujours ce qu'elles paraissent et que l'ignorance peut être repoussée sans pour autant perdre le sourire !

Joëlle

Voir la disponibilité du document

Le murmure du vent

Karen Viggers, Les Escales, 2017

Voir la disponibilité du document

Le bruissement des feuilles

Karen Viggers, Les Escales, 2019

Voir la disponibilité du document


Avis du club lecture :
Tous les romans de l’auteur se déroulent en Australie, mais dans un lieu et ses particularités différents à chaque fois, ce qui fait découvrir la diversité du pays. Les personnages sont attachants,leur psychologie est bien détaillée. Les descriptions de nature et d’animaux sont très dépaysantes, et dans les circonstances actuelles, donnent de l’air.

Rozenn

Avant la longue flamme rouge

Guillaume SIRE, Calmann Lévy, 2020

Résumé : 1971, le Cambodge est à feu et à sang. Saravouth a 11 ans, sa soeur Dara 9 ans vivent dans l'enfer. Leur mère enseignante au lycée français, leur père à la chambre d'agriculture.
Phnom Penh assiégé, le petit garçon se réfugie dans son monde imaginaire "le royaume intérieur" pour survivre. La famille finit par s'enfuir dans la forêt ; ils se séparent, se perdent.

Avis du club lecture : L'enfant en plein chaos recherchera farouchement ses parents, sa soeur. Récit tiré d'une histoire vraie. Merveilleux livre.

Marcelle

Voir la disponibilité du document

Désorientale

Négar Djavani, Liana Levi, 2016

Résumé : Kimia S. suit un protocole d'insémination artificielle à l’hôpital Cochin. La longue attente des résultats laisse place à la résurgence des souvenirs qui déferlent avec force et fracas.

Monique

Voir la disponibilité du document

Emportez-moi sans me briser

Isabelle Jarry, Fayard, 1996

Résumé : Une belle jeune fille parcourt inlassablement les rues de Paris en roller. Elle filait droit et vite, traçant d’invisibles itinéraires, infatigable, forcenée. Elle serait passée inaperçue si ce n’est un signe particulier : il lui manque la main gauche…

Monique

Voir la disponibilité du document

Une femme en contre-jour

Gaëlle Josse, Noir sur Blanc, 2019

Résumé : Portrait de Vivian Maier, gouvernante américaine et photographe de rue amateur, décédée en 2009 dans le plus grand anonymat. Ses photographies, retrouvées par hasard dans des cartons oubliés au fond d'un garde-meuble de la banlieue de Chicago, ont fait d'elle une artiste célèbre après son décès.

Avis du club lecture :  L’histoire d’une femme libre, d’une perdante magnifique, qui a choisi de vivre les yeux grands ouverts.

Jocelyne

Voir la disponibilité du document

Une minute quarante-neuf seconde

Riss, Actes Sud, 2019

Résumé : Vivre après l’attaque : ce jeudi  le dessinateur Riss, survivant de l'attentat de Charlie Hebdo, livre les "Une minute et quarante-neuf secondes" où tout a basculé…

Jocelyne

Voir la disponibilité du document

Chanson de la ville silencieuse

Olivier Adam, Flammarion, 2018

Résumé : Olivier Adam raconte, d’une manière extrêmement musicale, l’histoire d’une femme solitaire et énigmatique qui a passé son enfance dans l’ombre d’un homme célèbre maintenant porté disparu.

Jocelyne

Voir la disponibilité du document

Feu Couleur

Jenny Valentine, École des loisirs, 2017

Résumé : Iris a 16 ans et pourtant, elle n'a jamais rencontré son père, Ernest, qui n'a plus que quelques jours à vivre. Tout ce qu'elle pensait savoir, toutes les certitudes acquises au fil des ans sont en train de partir en fumée. Et voilà que sa propre mère lui déclare la guerre et entend bien mettre la main sur la collection d'oeuvres d'art d'Ernest, d'une valeur inestimable. Mais ce dernier ne l'entend pas de cette oreille. Avant de mourir, il tient à ce que Iris sache un certain nombres de choses…

Jocelyne

Voir la disponibilité du document

Le premier homme

Albert Camus, Gallimard, 1994

Avis du club de lecture : C'est une autobiographie intéressante de son adolescence, la recherche de souvenirs autour de son père, la description de l'Algérie de cette époque coloniale : le climat, la mer... Les relations entre les Français et les Arabes sont dites de façon abrupte mais très véridique. Les chapitres les mieux écrits, à mon sens, sont ceux où il parle de sa scolarité, de son instituteur Louis Germain qui a décelé son potentiel, s'est intéressé à lui et lui a fait obtenir une bourse pour entrer au lycée alors que sa famille voulait qu'il travaille pour ramener de l'argent, qu'il n'y avait pas chez lui, sa mère étant femme de ménage. Dans les annexes du livre publié, il y a deux lettres très intéressantes échangées entre Albert Camus et son instituteur à l'occasion de sa réception du prix Nobel de littérature en 1957.

Giselle

Voir la disponibilité du document

Là où chantent les écrevisses

Delia Owens, Seuil, 2019

Résumé : Pendant des années, les rumeurs les plus folles ont couru sur « la Fille des marais » de Barkley Cove, une petite ville de Caroline du Nord. Pourtant, Kya n’est pas cette fille sauvage et analphabète que tous imaginent et craignent.
A l’âge de dix ans, abandonnée par sa famille, elle doit apprendre à survivre seule dans le marais, devenu pour elle un refuge naturel et une protection. Sa rencontre avec Tate, un jeune homme doux et cultivé qui lui apprend à lire et à écrire, lui fait découvrir la science et la poésie, transforme la jeune fille à jamais. Mais Tate, appelé par ses études, l’abandonne à son tour.
La solitude devient si pesante que Kya ne se méfie pas assez de celui qui va bientôt croiser son chemin et lui promettre une autre vie. Lorsque l’irréparable se produit, elle ne peut plus compter que sur elle-même…

Avis du club de lecture : Là où chantent les écrevisses est le premier roman de Delia Owens. Un roman à la beauté tragique.

Christine

Voir la disponibilité du document

Voyage autour de ma chambre

Xavier de Maistre, J.Corti, 1991

Résumé : Voyage autour de ma chambre est un récit autobiographique de l'écrivain savoyard Xavier de Maistre écrit en 1794. Considéré comme le chef-d'œuvre de son auteur, c'est l'histoire d'un jeune officier, mis aux arrêts dans la citadelle de Turin, à la suite d'une affaire de duel : "J'ai entrepris et exécuté un voyage de quarante-deux jours autour de ma chambre. Les observations intéressantes que j'ai faites, et le plaisir continuel que j'ai éprouvé le long du chemin, me faisaient désirer de le rendre public ; la certitude d'être utile m'y a décidé."

Christine

Voir la disponibilité du document

Miroir de nos peines

Pierre Lemaitre, Albin Michel, 2020

Résumé : Miroir de nos peines est le dernier volet de la trilogie Les enfants du désastre consacrée à l’entre-deux-guerres.
Pierre Lemaitre nous ramène à une époque troublée entre avril et juin 1940. Les troupes allemandes progressent bien vite en France et sur fond d’exode, il fait ressortir le meilleur et surtout le pire de chacun. On suit donc les destinées de plusieurs personnages attachants et hauts en couleur : Louise l’institutrice, le sergent-chef Gabriel, le caporal Raoul voyou dans l’âme, Désiré l’as de l'usurpation ou encore Fernand, déchiré entre son devoir patriotique et l'amour pour sa femme.

Avis du club de lecture : Ce roman historique est plein de mystères et de rebondissements burlesques et tragiques.

Neary

Voir la disponibilité du document

 

Ajouter un commentaire

Pas de commentaire

Ajouter un commentaire


Toutes les sélections