Les beaux livres 2021

Mis en ligne le 06 janvier 2021

"On ne doit jamais manquer de répéter à tout le monde les belles choses qu'on a lues" Sei Shonagon

Objets d'une facture remarquable (boîte en satin, format exceptionnel, etc...), cette collection de beaux livres 2021 propose des éditions de luxe, précieuses et exceptionnelles...

 

 L'Aquarelle

 
Marie-Pierre SALÉ

Citadelles et Mazenod - Septembre 2020


Un petit aperçu ?  Cliquez ici

Ouvrage de référence, L'Aquarelle étudie au fil d'une remarquable iconographie, le développement de l'aquarelle occidentale en tant que technique - singularisée par la polychromie et l'exigence de transparence -, et en tant que genre à partir de la fin du XVIIIe siècle, depuis la pratique du dessin colorié dans l'enluminure médiévale jusqu'aux lavis libres et éclatants de couleurs des artistes de l'abstraction. Portée par les paysagistes, les artistes naturalistes puis les jeunes avant-gardes, elle connaît sa période d'apogée dans le derniers tiers du XIXe siècle. Vers la fin du siècle, c'est en France que s'est déplacé l'épicentre de la modernité : Johan Barthold Jongkind, Paul Cézanne et, dans une moindre mesure, Paul Signac - héritier de Delacroix - seront à l'origine des révolutions majeures pour l'histoire de l'aquarelle au XXe siècle.

 Modigliani

 
Thierry DUFRÊNE

Citadelles et Mazenod - Septembre 2020

         Collection L'art et les grandes civilisation


Un petit aperçu ? Cliquez ici


Le prisme de la légende de l' "artiste maudit" a longtemps troublé la vision de l'oeuvre d'Amedeo Modigliani. Cet ouvrage monographique invite à se plonger dans l'univers de cette légende artistique de Paris bohème et à envisager son oeuvre d'un nouvel oeil. Plus largement, ce sont les traits d'une société en complète mutation que le peintre a su saisir : la nouvelle place des femmes (la fameuse "Garçonne"), la mise en exergue de la jeunesse et le cosmopolitisme. Une société qu'il aborde selon des convictions sociales jamais démenties avec une prédilection pour les sujets populaires. Quand à son style, il puise ses racines dans l'univers parisien sans jamais s'y enfermer : traversée du cubisme sous l'égide du marchand Paul Guillaume jusqu'à un langage '"cubo-métaphysique", désir de simplification au temps de Léopold Zborowski. La magie qu'exerce plus particulièrement la dernière période (1918-1919), marquée par un séjour prolongé de l'artiste sur la Côte d'Azur, ne peut s'appréhender sans prendre en compte l'élévation des portraits de femmes, Jeanne, Hanka ou Lunia, qui équilibrent hiératisme issu du Gréco, maniérisme réinventé des attitudes et matière lumineuse de la palette.

 Écrire la mer
De l'Antiquité à nos jours


 
Daniel BERGEZ

Citadelles et Mazenod - Juin 2020


Un petit aperçu ? Cliquez ici


"La mer est ton miroir", écrivait Baudelaire dans l'un des poèmes les plus connus des Fleurs du mal. De l'Antiquité jusqu'à nos jours, la mer a passionné les hommes et inspiré les plus grands artistes et écrivains. Elle offre le mystère d'une profondeur abyssale et d'une surface apparemment infinie, où se déploient les magnifiques ou terrifiants spectacles de la nature. Elle rythme aussi l'existence des gens de mer, capitaines ou marins, corsaires ou pêcheurs, passagers enthousiastes ou méditatifs, tous pris par l'ivresse du départ. La mer est un espace d'explorations et d'aventures, riche d'un imaginaire inépuisable qui n'a cessé de susciter les oeuvres les plus admirables. Principe de vie et de mort, origine du monde liée à la naissance de Vénus ou puissance terrifiante placée sous le pouvoir de Neptune, la mer est un espace d'explorations et d'aventures, riche d'un imaginaire inépuisable qui n'a cessé de susciter les oeuvres les plus admirables.

 

Textiles du Japon
La collection de Thomas Murray
au Minneapolis Institute of Art


 
Thomas MURRAY

Citadelles et Mazenod - 2019


Cet ouvrage éblouissant met en lumière une partie de la collection textile de Thomas Murray, marchand d'art extra-européen qui a réuni au fil des années un ensemble rare de textiles japonais inconnu du public français. Leur état de conservation exceptionnel et leur grande beauté ont conduit à leur acquisition par le Minneapolis Institut of Art en mars 2019. Divisé en trois parties, ce livre présente trois grandes catégories de textiles japonais ainsi que différentes techniques de tissage qui leur sont associées. Ceux extrêmement rares, réalisés par le peuple Aïnou surprennent tout d'abord par leur matière, leur finesse et leur beauté singulières. Les seconds textiles sont désignés sous le terme Mingei, terme créé par Soestsu Yanagi au début du XXe siècle et qui signifie "art populaire". Utilisés dans la vie quotidienne, ils sont empreints d'une délicatesse naturelle et élégante. Quant au chapitre Okinawa, il met en lumière les créations de cette île japonaise connue notamment pour ses bingata, des textiles aux couleurs vives et éclatantes aux traits épais. Grâce à des reproductions splendides et de très nombreux détails, ce livre témoigne de la finesse et de la somptuosité créatrice dont savent faire preuve les tisserands japonais.

 

Toutes les sélections