Les 9 de Little Rock (Histoire d'une chanson)

Un roman d'Elise Fontenaille, Oskar, 2020

Mots-clés :Livres pour la jeunesse

Les 9 de Little Rock (Histoire d'une chanson)

Le 17 mai 1954, alors que certains états l’ont déjà abolie depuis quelques années, la Cour Suprême des États-Unis interdit la ségrégation scolaire.
Dans ce contexte, le 4 septembre 1957, neuf adolescents afro-américains sont les premiers Noirs à faire leur rentrée dans le lycée Central High de Little Rock dans l’Arkansas.
La police n’ayant pas la possibilité d’encadrer cette rentrée sous haute tension, elle informe les familles de la nécessité de la décaler d’une journée.
Seule l’une d’elles, Elizabeth, dont les parents n’ont pas le téléphone (!) arrive ce matin-là face à une foule blanche, haineuse, violente : elle sera sauvée in extremis du lynchage par trois journalistes qui porteront l’agression à la connaissance de l’Amérique entière.
Le lendemain, ce sont les neufs adolescents qui subissent le même sort.
C’est alors que Satchmo, alias Louis Armstrong, apprenant qu’il est le premier Noir admis dans un hôtel du Dakota, dénonce publiquement le racisme du gouverneur de l’Arkansas et la lâcheté du Président Eisenhower.
Le 23 septembre, 1200 soldats de la 101ème division des États-Unis débarquent à Little Rock et, durant toute l’année scolaire, escortent, accompagnent, protègent les neuf adolescents et leur entourage.
Une fois de plus, Élise Fontenaille nous livre un récit s’inspirant d’un fait réel.
On devine toute l’empathie de l’écrivain pour ces jeunes victimes des comportements racistes les plus abjects, mais acteurs d’un moment crucial de la lutte contre la ségrégation.

Sur le même sujet, vous pouvez également découvrir Little Rock, 1957 : l’histoire des neuf lycéens noirs qui ont bouleversé l’Amérique de Thomas Snégaroff (Taillandier, 2018)

Vous voulez l'emprunter...

Voir la disponibilité du document